• Home
  • 2019
  • décembre

La FFPS reçue à Matignon pour défendre les retraites des praticiens de santé

Le président de la FFMKR, organisation membre de la Fédération Française des Praticiens de Santé (FFPS), était présent au sein de la délégation reçue le 12 décembre à Matignon par Marguerite CAZENEUVE, Conseillère technique chargée de la protection sociale et des comptes sociaux auprès du 1er Ministre et du Président de la République…

 
Lire le communiqué de presse de la FFPS ►

La FFMKR toujours opposée à la création de la profession d’aide-kinésithérapeute

La FFMKR rappelle son opposition à la création de la profession d’aide-kinésithérapeute (AK).

En l’état actuel de l’organisation du système de santé et de son financement, la profession ne peut se permettre de concéder tout un pan de son champ de compétences. 

 
 

Nous sommes nombreux à avoir constaté les dérives d’un système dans certains établissements où les kinésithérapeutes sont peu à peu remplacés par des enseignants en activité physique adaptée (E-APA), des « aides-soignants + », ou encore « aides-kinés », plaçant ces salariés en situation d’exercice illégal de la masso-kinésithérapie, au détriment de la sécurité et de la santé des patients.

La tentation serait bien trop forte, pour les établissements de santé, de se tourner vers un remplacement important des MK par des AK pour des raisons évidentes de trésorerie.

La FFMKR luttera et soutiendra toutes les actions contre cette forme d’exercice illégal.

Afin de compenser le déficit de professionnels de santé au sein de ces structures et dans le cadre du décloisonnement ville/hôpital, l’intervention des libéraux doit être renforcée avec un mode de financement adéquat.

Recommandations HAS sur la prise en charge du premier épisode de bronchiolite aiguë

La profession, mobilisée (cliquez ici ) ,essaie de contrer la large médiatisation et mauvaise interprétation des recommandations HAS.

Aujourd’hui, l’acte de rééducation des maladies respiratoires avec désencombrement urgent est inscrit dans la NGAP. Par conséquent, s’il est prescrit, il peut tout a fait être réalisé et est remboursé.

La kinésithérapie respiratoire ne se résume pas au seul désencombrement des voies aériennes inférieures

Réunion 28 novembre

Merci à la 40ène de kinés présent !merci aux représentants de la CPAM de l’Aisne,  merci bdkapp, KobusApp, BilanKine, la MACSF , le cabinet Pigni
Un grand merci au Docteur Faivre pour son intervention sur la chirurgie de l’épaule!
Soirée accès direct, bilan et nomenclature
Un excellente soirée !

Aides Kinés

La FFMKR lors de son congrès annuel a pris une position forte concernant les aides-kinés:

Elle  rappelle dans ce courrier que la création d’une nouvelle profession n’est pas une mission de l’ordre. Mais par contre, la lutte contre l’exercice illégal de la profession de masseur-kinésithérapeute est l’une de ses missions fondamentales !

La FFMKR appel donc le CNOMK effectuer ses missions avec force et sérieux pour le bien de la profession !

PAYMED

Refusant un tiers payant obligatoire contrôlé par les Payeurs, nous nous sommes mobilisés pour créer et mettre à votre disposition un outil de dispense d’avance de frais visant à vous PROTÉGER et à garantir la DÉFENSE de l’exercice libéral.

Simple et indépendante, découvrez la solution PAYMED, sans engagement